Cordoba Mini II MH : Avis et Test complet

Cordoba Mini II MH

Après le succès de la série Mini originale, Cordoba a lancé la nouvelle série Mini II fin 2018, avec trois nouveaux modèles : le MH, le FMH et le EB-CE. C’est le MH tout en acajou que nous examinons aujourd’hui, et qui a trouvé sa place sur notre table d’hôtes.
Cette collection promet un son plus proche de celui d’une guitare, comparé à certaines guitares classiques au son de ukulélé qui apparaissent sur le marché des voyages. Mais tient-il cette promesse ?

Corps et manche

Ne vous y trompez pas, le Cordoba MH est un petit instrument attrayant, comme nous l’attendons de Cordoba. La garniture en ABS noir le long de la table, la rosace de rosace de style abalone et la finition satinée ajoutent une touche de sophistication – vous n’aurez pas honte de sortir cette petite beauté du sac, c’est certain.

Comme c’est le cas pour de nombreuses guitares de tourisme, la MH est entièrement stratifiée, avec de l’acajou pour la table, le dos et les éclisses. Le manche est également en acajou et abrite une bonne touche en composite avec 19 frettes au total (14 dans le clair). Avec une longueur d’échelle de 22,8″, le manche est évidemment un peu plus étroit que celui d’une guitare pleine grandeur, mais la jouabilité est globalement très confortable.

Caractéristiques techniques

En ce qui concerne le matériel, le MH propose des composants qui renforcent le sentiment général de qualité, sans pour autant être haut de gamme. Sur la tête, il y a un ensemble de solides chevilles d’accord à engrenage ouvert (avec des boutons noirs élégants), ainsi qu’un écrou GraphTech NuBone juste en dessous. À l’intérieur du manche se trouve une tige de tension à simple action, tandis que le pont est fabriqué dans le même composite que la touche. Notez les deux boutons de sangle sur le corps. Tout est assez solide. La seule déception est que (au moment de la rédaction de cet article) il n’est pas livré avec un sac de transport. Peut-être ne devrions-nous pas en attendre un à un prix aussi abordable, mais c’est une nécessité pour voyager.

Son et tonalité

Pour en revenir à notre question initiale, oui, il tient sa promesse de sonner plus « guitare » que « ukulélé ». Bien qu’il n’ait pas une sonorité aussi complexe qu’un Cordoba en bois massif de taille normale, le MH possède une sonorité bien équilibrée, avec une bonne chaleur. Le corps de la MH est un peu plus profond par rapport à d’autres guitares de tournée dédiées (un peu plus de 3″ en moyenne), il projette donc très bien – plus qu’assez de volume pour la pratique et les très petits concerts.

Conclusion

Cordoba a livré une guitare de voyage que tout guitariste classique serait heureux d’emmener sur la route. Avec un look élégant, une construction solide et une très bonne jouabilité, on pourrait oublier que le MH coûte moins de 200 euros. À cette valeur, il est sûr de devenir un classique moderne.

Évaluez cet article
[Total: 0 Average: 0]
Guide comparatif des meilleures guitares
Logo