Les différentes parties d’une guitare

parties guitare

La guitare est un instrument de musique à cordes, qui est utilisé dans différents genres et cultures, et son utilisation s’est répandue dans le monde entier. À partir de la guitare originale, plusieurs types ont été créés, tels que la guitare classique, la guitare électrique et la guitare acoustique, mais cette fois-ci, nous parlerons des guitares classiques et flamenco espagnoles.

Les différents types de guitares ont des constructions similaires à celles des guitares classiques ou espagnoles, mais les parties de la guitare sont les mêmes pour tous les types, ils ont seulement une ou deux pièces différentes.

Cet article est idéal pour vous, si vous souhaitez connaître chacune des parties de la guitare et ainsi vous lancer dans le monde de la musique.

La guitare est constituée d’un ensemble de pièces placées stratégiquement pour produire un son. Ces pièces nécessitent un entretien pour leur bon fonctionnement. Voici les parties de la guitare, leurs caractéristiques et à quoi elles servent :

La tête

La tête est composée de six chevilles, qui servent à régler la tension des cordes et à modifier l’intonation des notes qu’elles émettent. L’emplacement normal de cette partie de la guitare est généralement symétrique, avec trois cordes d’un côté et trois de l’autre.

Certaines guitares n’ont pas de tête, d’autres peuvent avoir une tête droite qui suit une ligne horizontale comme la touche ou le manche, et il y a aussi des guitares qui ont un angle entre 3º et 25º par rapport à la touche.

Le sillet

Le sillet se situe à l’extrémité du manche où les cordes sont attachées. Il sert à tendre et à maintenir les cordes et à régler l’accord de l’instrument.

Pour que le sillet puisse remplir sa fonction, il dispose d’un mécanisme composé d’une vis qui permet à l’axe de tourner afin d’enrouler les cordes. Il existe différents types de chevilles d’accordage, qui dépendent du type de guitare utilisé.

Ces parties de la guitare peuvent être en plastique, en ébène ou en métal, et le mécanisme qui relie les chevilles à la tête doit être résistant, afin de supporter la tension.

La tête de la guitare espagnole comporte également des pièces appelées rouleaux, qui ont des trous par lesquels les cordes passent et sont ensuite enroulées autour d’eux.

Les mécaniques

Les mécaniques sont situées dans la tête de la guitare, dans le cadre du chevillier, et sont généralement alignées trois d’un côté et trois de l’autre. Il s’agit de petites pièces qui, utilisées avec une vis, permettent d’accorder les cordes.

Le capo

Le capo est une petite pièce, généralement de couleur blanche, qui sert de support aux cordes, les sépare les unes des autres et leur permet d’avoir la bonne hauteur par rapport au manche de la guitare.

Cette partie de la guitare comporte des fentes à travers lesquelles passent les cordes. Selon le type de corde, la fente sera plus ou moins large. Il est fabriqué à partir de différents matériaux tels que le plastique, l’ébène, le laiton ou l’os. Lorsqu’il s’use, il doit être remplacé ou ajusté.

Le manche

Le manche est la partie la plus longue de la guitare et va de la tête au corps ; il dépasse du corps de la guitare et est généralement fabriqué en bois de noyer, de cèdre ou de pin. Elle est composée des frettes, de la tête, du manche, de la tête et, si la guitare est électrique ou acoustique, elle possède une autre partie appelée le noyau.

La touche

La touche est la partie avant du manche. Elle est généralement fabriquée en ébène ou en palissandre et se compose des barres et des frettes. Dans les guitares acoustiques ou électriques, il comporte généralement quelques points qui indiquent certaines positions de la guitare, soit ceux-ci en 3e, 5e, 7e, 9e et deux points en 12e position qui marquent l’octave des cordes en l’air ou sans pincement. Cette localisation est faite afin de mieux visualiser les notes lorsqu’elles doivent être jouées. La guitare espagnole ne possède pas ces points et la douzième position coïncide avec le début du corps de la guitare.

La touche comporte également des barres situées perpendiculairement à la touche et servant de séparation entre chacune des notes de musique de la guitare, appelées frettes. Ces barres sur les guitares acoustiques, espagnoles et électriques sont en métal.

Comme d’autres parties de la guitare, les barrettes peuvent aussi s’user, ce qui fait que la guitare frette et si cette partie n’est pas en bon état, cela peut faire que la guitare sonne faux.

Les frettes

Les frettes, les fines pièces de métal mentionnées ci-dessus, sont encastrées dans le manche. Il s’agit de petites barres transversales en métal qui sont insérées dans le manche perpendiculairement aux cordes de la guitare. Ils sont fins et sont disponibles en différentes épaisseurs et hauteurs, qui sont généralement choisies par chaque constructeur en fonction de ses propres caractéristiques et goûts.

Les espaces entre les barres sont également appelés frettes dans le langage familier, bien qu’ils soient également appelés espaces ou trous de pigeon. Elles sont utilisées pour définir les notes de musique et la distance d’une frette à la suivante, qui peut être descendante ou ascendante.

Ces séparations (frettes) identifient les zones ou régions sur lesquelles la main du guitariste va appuyer les cordes pour obtenir la note en question.

La barre de réglage

La barre de réglage est situé dans le manche des guitares électriques et acoustiques. Il s’agit d’une barre cylindrique dont la fonction est de supporter la pression des cordes lorsqu’elles sont tendues, car si le manche n’en était pas pourvu, il se tordrait.

La guitare espagnole ne possède pas cette partie, car la pression que les cordes en nylon exercent sur l’instrument n’est pas aussi importante que dans le cas des guitares acoustiques ou électriques, où les cordes sont en métal. Mais les guitares espagnoles de haute qualité ont aussi généralement une garniture en bois d’ébène incrustée dans le manche qui peut contribuer à le renforcer, mais il s’agit principalement d’un élément décoratif de marqueterie.

La caisse

La table d’harmonie est la plus grande partie de la guitare ; elle comporte un couvercle supérieur, appelé table d’harmonie, un couvercle inférieur, appelé dos, et des verrous latéraux, appelés éclisses. La table et le dos sont de forme plate sur de nombreuses guitares, mais ont une forme convexe ou largement incurvée sur les guitares de haute qualité. Le fond peut être fabriqué dans de nombreux types de bois, notamment en palissandre indien ou malgache, en acajou, en érable, en noyer ou en cyprès pour les guitares flamenco. La table peut être fabriquée en épicéa allemand, en cèdre, en épicéa de Sitka ou en épicéa d’Engelmann.

Le corps de la guitare, comme cette partie est également appelée, facilite l’ancrage du chevalet et du manche, et sert de surface de jeu à la main droite.

La table

La partie centrale de la table d’harmonie présente une perforation, appelée « rosace », qui est ornée de la « rosette ». Celle-ci est renforcée par une série de barres de bois très fines appelées « varetas » ou « barres harmoniques ». Ces « varetas » sont situées à l’intérieur du couvercle et il existe de nombreuses façons de les placer selon le goût de chaque constructeur. Compte tenu de leur emplacement, les luthiers accordent une importance particulière à cet élément. Nous vous présentons ici 18 formes différentes de jambes de force de différents constructeurs à travers l’histoire, en commençant par celles du père de la guitare espagnole, Antonio de Torres.

Les côtés sont deux parties longues et étroites fabriquées dans le même bois que le dos, et la chaleur est utilisée pour les plier. Ils se rejoignent aux extrémités inférieure et supérieure du corps. Le joint est fixé à l’intérieur par des chevilles en bois ; celles-ci sont placées l’une à la base du cou et l’autre sur le côté opposé, et sont renforcées à l’intérieur par deux bandes de bois appelées « contrafajas ».

Pour la guitare acoustique, cette partie fait office de table d’harmonie, formant la chambre sonore, qui fait que le son est amplifié et sort par la rosace. Cette partie de la guitare est impliquée dans le volume du son et c’est là que l’effet acoustique est produit.

La table d’harmonie est la plus grande partie de la guitare et elle comprend également l’éclisse, le chevalet principal et la rosace.

Les éclisses

Cette partie est également appelée côte, et c’est la partie qui repose sur les jambes du guitariste ; sa forme est incurvée et elle est située sur le côté de la guitare.

La rosace

La rosace ne se trouve que sur les guitares espagnoles et les guitares acoustiques, car les guitares électriques n’ont pas de table d’harmonie, leur son étant produit artificiellement par un amplificateur.

Cette partie de la guitare est située au milieu de la table d’harmonie ; elle permet au son de sortir et aux ondes qui vibrent à l’intérieur de la guitare de quitter l’instrument.u bord de la rosace et ajoute de la beauté à la guitare ; elle existe en différents types et couleurs.

Le chevalet 

Le chevalet est situé au-dessus de la table d’harmonie, à quelques centimètres de la rosace ; sa fonction est de transmettre les vibrations produites par les cordes à la table d’harmonie, qui amplifie le son. C’est là que les cordes sont fixées à la table d’harmonie.

Il existe différents modèles de cette pièce pour s’adapter à chaque type de guitare.

Le pickguard

Le pickguard est une pièce que l’on trouve généralement sur les guitares flamenco, et bien que ce ne soit pas le cas dans cet article, on le trouve également sur les guitares acoustiques et électriques. Il s’agit d’une feuille de plastique qui sert à protéger le dessus de la guitare des éventuelles rayures qui peuvent survenir en jouant de la guitare.

La guitare est un instrument presque entièrement fait de bois, et parmi les types de bois utilisés figurent l’acajou, l’épicéa, le pin, le cèdre canadien, l’ébène et le cyprès. Lorsque toutes ses parties sont assemblées, il est verni.

Le processus de vernissage se fait de deux manières. Une façon d’appliquer le vernis à la main avec de la gomme-laque, et l’autre façon d’appliquer le vernis avec un pistolet à peinture à base de polyuréthane qui sèche plus rapidement. Lorsque cet élément est appliqué sur la guitare, il forme une plaque sur la table d’harmonie, ce qui enlève le son.

La touche est ensuite aplatie et les frettes, qui sont généralement en laiton ou en maillechort, sont placées. Il est très important que le frettage soit parfait, car l’accordage de la guitare en dépend, et enfin, les cordes et les chevilles d’accordage sont placées.

Sur le marché, vous pouvez trouver de nombreux modèles de guitares fabriqués avec les meilleurs matériaux et les meilleures marques ; ils peuvent être destinés aux débutants ou aux professionnels, et il y en aura toujours un qui s’adaptera aux besoins du guitariste.

Les cordes

Les cordes sont les parties les plus importantes de la guitare ; elles sont faites de différents matériaux, de différents types et de différentes marques.

Il y a six cordes, qui sont nommées en fonction du son qu’elles produisent. Ils sont joués en l’air et sont numérotés en fonction de la façon dont la guitare est tenue, c’est-à-dire du bas vers le haut, et sont numérotés comme suit :

  • Première corde I : Mi, le son est Mi dièse.
  • Corde II ou deuxième corde : B correspond à la note Si.
  • Cordes III ou tierce : G correspond à la note Sol.
  • Quatrième corde IV : Ré correspond à la note Ré.
  • Corde V ou quinte : A correspond à la note A.
  • Corde VI ou sixième corde : le mi correspond à la note mi basse.

L’épaisseur de la première corde est fine et ces cordes augmentent progressivement jusqu’à atteindre la sixième corde, qui est la plus épaisse.

Il existe plusieurs types de cordes, qui sont les suivants :

  • Lisse : ce type est utilisé dans les guitares électriques et acoustiques, et est constitué d’un matériau en nylon homogène.
  • Enroulée : l’âme de la corde est en nylon ou en soie, et un matériau métallique est enroulé autour. Ce type de corde pour les guitares acoustiques peut être en bronze, en acier, en nickel ou en phosphore ; pour les guitares électriques, elles sont en acier ou en nickel.

Vidéo exclusive

Évaluez cet article
[Total: 0 Average: 0]

Guide comparatif des meilleures guitares
Logo