Gretscz G5425 ­: Avis et Test complet

Gretscz G5425

Il y a quelques décennies, l’achat d’une guitare abordable se limitait à quelques options, généralement une variante Strat, Tele ou Les Paul. Il est rare de voir quelque chose d’aussi unique que le G5425 de la populaire collection Electromatic de Gretsch. Cette guitare électrique moderne a un look rétro, une grande jouabilité et un prix fantastique. Indépendamment de sa gamme de prix, il s’agit d’une guitare électrique d’entrée de gamme qui revient sans cesse, c’est pourquoi nous l’examinons de plus près.

Corps et manche

Gretsch n’a pas mis le paquet sur le design du G5425, car il possède le même charme vintage que le reste du catalogue de la marque américaine. Avec le corps familier Jet, c’est un bon choix pour quelqu’un qui veut la forme simple du cutaway, mais avec une sensation légèrement plus rétro qu’une Les Paul standard.

Le corps est fabriqué à partir d’un tilleul léger, qui est chambré pour le rendre encore plus léger. Cela rend
la guitare idéale pour les débutants, car elle est très confortable à tenir debout ou assise pendant de longues périodes. Il est également doté d’une table d’harmonie en érable arqué, dont la finition est soit un noir brillant classique, soit un argent légèrement plus brillant. Ces deux éléments sont associés à une teinte noyer pour le dos et les éclisses de la guitare, tandis que le joint blanc du corps et du manche termine le tout joliment.

Il n’y a pas non plus de compromis sur le manche à boulons, qui est un plaisir à jouer. Malgré les taches plus sombres, il s’agit d’un manche en érable massif, avec une touche en palissandre et 22 frettes medium jumbo polyvalentes, qui sont faciles d’accès grâce à cette découpe sur le côté des aigus. Le design épuré de cette guitare permet aux détails de vraiment ressortir, de sorte que vous remarquez instantanément des éléments tels que les marqueurs de frettes néoclassiques miniatures et le petit pickguard en perloïde.

Caractéristiques techniques

En commençant par l’électronique, vous pourriez être excité de voir une paire de micros Filter’Tron, bien que ne soyez pas trop excité : ce sont juste des micros standard à double bobine conçus pour ressembler à des Filter’Tron. Peu importe… Pourtant, pour les pickups de série, ils offrent de hautes performances. Vous pouvez passer de l’un à l’autre ou jouer les deux ensemble à l’aide du commutateur à bascule situé sur la partie supérieure, tandis que le volume principal et le contrôle de la tonalité sont situés sous les boucles.

Pour limiter les coûts, il n’y a pas de trémolo Bigsby, que nous avons l’habitude de voir sur la plupart des modèles Gretsch. Cependant, le pont fixe Adjusto-Matic est une belle addition, gardant l’accordage stable et soutenu pendant longtemps. Sur la tête de style Jet, on trouve un jeu d’ajusteurs scellés en fonte avec de petits boutons chromés, tous avec une bonne action.

Son et tonalité

Avec une construction Gretsch solide et une quincaillerie sans fioritures, le G5425 offre un son excellent, bien au-dessus de son prix de poche. Joué en clair, il est chaleureux et jazzy, tandis que les humbuckers ont une bonne puissance lorsque la distorsion est ajoutée – idéal pour le blues vintage et le rock plus moderne. Il est à noter que, lorsqu’elle est chambrée, la résonance non branchée est étonnamment forte, ce qui en fait une bonne guitare pour s’entraîner tard le soir.

Conclusion

Pour le prix abordable, il n’y a pas grand-chose à critiquer ici – Gretsch a livré une guitare adaptée à tous, des novices aux joueurs avancés. C’est une belle guitare avec un son doux, qu’elle soit alimentée par une batterie puissante ou complètement débranchée. Sa commodité, ainsi que son prix abordable, en font un choix solide pour les débutants.

Évaluez cet article
[Total: 0 Average: 0]
Guide comparatif des meilleures guitares
Logo