Ibanez AW54OPN : Avis et Test complet

Aujourd’hui, la réputation d’Ibanez sur le marché de l’acoustique est aussi bonne que son statut sur le marché de la guitare électrique. En regardant l’abordable AW54OPN, il est facile de voir pourquoi ! Ici, la marque japonaise respectée a produit une autre guitare acoustique abordable qui n’a pas l’air bon marché, utilisant du bois massif et quelques composants améliorés pour faire quelque chose de qualité. Allons voir ça.

Corps, tête et manche

Nous commençons cet examen en jetant un coup d’œil au corps – et quel beau corps pour un prix aussi abordable. Avec une forme dreadnought classique, le point fort de l’AW54OPN est sa table en acajou massif. On ne s’attend généralement pas à voir de l’acajou massif sur des guitares acoustiques « bon marché », alors celle-ci est déjà un succès.

Cette table est associée à un fond et à des éclisses en acajou, bien que ceux-ci soient stratifiés (allez – vous ne vous attendez pas à une acoustique en bois massif pour moins de deux cents euros, n’est-ce pas ? !). Avec la couleur marron foncé et la finition à pores ouverts, ainsi que le petit pickguard en écaille de tortue, l’esthétique générale est rustique et naturelle, et donne l’impression d’une guitare que l’on a immédiatement envie de prendre et de jouer.

Rejoint à la 14e frette, le manche de l’AW54OPN est en acajou massif, avec une touche en palissandre et un total de 20 frettes pour jouer. Avec sa toile de fond heavy metal, on s’attend à une grande jouabilité de la part d’Ibanez et cette acoustique ne déçoit pas, avec une finition satinée rapide sur le manche et une action basse agréable du corps.

Lisez aussi :  Epiphone Les Paul Special II : Avis et Test complet

Caractéristiques techniques

Contrairement à sa sœur un peu plus chère, l’Ibanez AW54CE, cette guitare n’a pas d’électronique. Le matériel fourni est basique mais fonctionnel, avec quelques petits extras qui ajoutent à l’impression de valeur déjà élevée.

Tout d’abord, la tête est équipée d’un jeu d’accordeurs chromés scellés et moulés sous pression, ainsi que d’un pont en palissandre, qui sont des composants standard. Cependant, elle est équipée de goupilles de pont Ibanez Advantage, qui facilitent le changement de cordes, ainsi que d’un sillet et d’une selle Ivorex II, qui permettent d’augmenter le sustain. Enfin, l’AW54 est équipée de cordes D’Addario EXP, qui sont un autre ajout solide.

Son et tonalité

Nous aimons l’AW54 jusqu’à présent et le son est à la hauteur de nos attentes. Les matériaux utilisés le placent au-dessus de nombreux autres modèles d’entrée de gamme, car il offre naturellement un son sombre, mais chaud et boisé, grâce à sa construction en acajou. La forme large de la dreadnought et la finition à pores ouverts contribuent à une forte projection, qui reste claire et contrôlée, tandis que le sustain est étonnamment bon.

Le son n’est pas aussi riche ou nuancé que celui des guitares plus chères, ce qui devrait être évident, mais il est difficile de trouver un défaut majeur dans le son.

Conclusion

Si vous avez lu cet article, vous savez que nous pensons que l’AW54OPN est une trouvaille spectaculaire pour moins de 200 €. C’est assez minimaliste et il s’agit toujours d’une guitare produite en série – il se peut donc que l’on se retrouve avec un raté – mais c’est un petit risque qui vaut la peine d’être pris, car il s’agit d’un certain pas au-dessus de tant d’autres dans cette gamme de prix. Avec une esthétique cool et rustique et un son profond et chaleureux, il est idéal pour les débutants ainsi que pour tout guitariste de rock ou de blues ayant un penchant pour l’acajou.

Évaluez cet article
[Total: 1 Average: 5]

Guide comparatif des meilleures guitares
Logo