Yamaha RevStar RS420 : Avis et Test complet

Nous aimons célébrer les guitares les plus grandes et les plus audacieuses et il y a peu d’audacieuses sur lNous aimons célébrer les guitares les plus grandes et les plus audacieuses et il y a peu d’audacieuses sur le marché des guitares électriques de moins de 500 € que la Yamaha RevStar RS420 de milieu de gamme. Yamaha s’est inspiré des motos de course de rue de Londres et de Tokyo des années 1960 pour concevoir la série RevStar, et le caractère rétro vous frappe instantanément. Regardons de plus près cette version avant qu’elle ne s’envole vers le soleil couchant…

Corps, tête et manche

La Yamaha RevStar RS420 est un véritable plaisir à admirer, avec cette ambiance des années 60 qui s’en dégage. En plus de cette forme bulbeuse unique, il existe une grande palette de finitions vintage, notamment le bleu usine, le rouge feu et le noir acier. Cependant, ce RevStar ne se limite pas à l’aspect esthétique. Il est ergonomique et très confortable à tenir et à jouer, avec une coupe ventrale profonde et un contour caché de l’avant-bras.

Les matériaux résistent également à un examen minutieux dans cette catégorie de prix moyen, avec le corps de 24,75″ de longueur d’échelle en nato massif, avec une table en érable, tandis que le manche fait également appel au nato. Ce manche fin est incroyablement accessible, aucune des 22 frettes de la touche en palissandre n’ayant de place pour se cacher ! Il est facile à jouer, et la sensation générale est de qualité. Bien que le RS420 ne soit pas l’un des RevStars haut de gamme de Yamaha, rien n’a été épargné en termes de fabrication.

Lisez aussi :  Schecter Omen Extreme 6 : Avis et Test complet

Caractéristiques techniques

Il y a aussi beaucoup de raisons de s’enthousiasmer pour le matériel. En commençant par l’électronique, le RS420 possède deux humbuckers passifs VH3 spécialement bobinés avec des aimants Alnico V pour une sortie vintage forte mais distinctive. Ceux-ci sont contrôlés par les commandes standard que vous attendez – tonalité et volume principaux, avec un sélecteur à trois voies – ainsi qu’un interrupteur sec. Accessible via une fonction push/pull sur la commande de tonalité, l’innovant Dry Switch offre la possibilité de convertir les humbuckers en single coils sans bourdonnement, pour une énorme polyvalence.

La stabilité de l’accord est également un point central, avec un pont d’accord et un cordier en forme de barre d’arrêt, associés à de bons tendeurs chromés moulés sous pression à l’autre extrémité, ainsi qu’un sillet en résine et un jeu de cordes D’Addario EXL110. Un très bel ensemble pour un prix inférieur à 500€.

Son et tonalité

Tout comme le design, il y a quelque chose de très vintage dans le son de ce RevStar. Vous pouvez certainement trouver des sonorités puissantes de rock lourd si vous le souhaitez, mais c’est dans un vintage doux que le RS420 excelle vraiment. Il y a une grande chaleur à travers les humbuckers, avec un éclat tranchant lorsque le commutateur Dry est engagé. En fait, ce sont les meilleurs micros à bobine double que nous avons entendus dans cette gamme de prix depuis longtemps. Notez que le maintien est également très bon, avec des notes qui persistent bien.

Conclusion

La Yamaha RevStar RS420 est l’une de ces guitares que l’on prend et que l’on ne veut plus lâcher. Il est confortable, très facile à jouer, il sonne bien et il a l’air jaloux. Avec autant de polyvalence, c’est un modèle qui mérite d’être joué sur scène. C’est aussi l’un de ces modèles dont on ne peut imaginer qu’il restera longtemps sous la barre des 500 euros ! L’un des meilleurs rapports qualité-prix des guitares électriques bon marché pour son son plus que satisfaisant.

Évaluez cet article
[Total: Average: ]

Guide comparatif des meilleures guitares
Logo